Voiliers du monde
Q
Quack- syn. quak, quakel. - chaland étroit de l'Allemagne centrale, naviguant sur l'Elbe du 17ème jusqu'au milieu du 18ème (dim. moyennes :  15/17.00 x 2.40 x 1.1). Quadrirème - galère à quatre ponts Quaiche– syn. quesche (17e), quèche, caiche, tronc, ketch (ang.) 1.         C'est le nom canadien du ketch de pêche. Le quaiche est un cotre à tapecul en avant du gouvernail. 2.         Nom donné au ketch au 17e siècle en France. Il était mâté en fourche. (Challe, Dassié) quaiche anglais (Guéroult du Pas) Quart-de-galère – Petite galère au 18e siècle en France. (Lescalier)   Quatre-mâts syn. fourmaster (ang.), four mast ship (ang.) - Voilier à quatre mâts qui ont pour noms dans l'ordre depuis l'avant : misaine, grand- mât avant, grand-mât arrière et artimon. quatre-mâts   Quatre-mâts barque syn. shipentine (amér.), four-masted bark (ang.) - Il porte des voiles carrées sur trois mâts et une voile aurique sur le mât d'artimon. Leur tonnage brut varie de 1.400 à 3.500 tx. Les quatre-mâts barque sont souvent appelés quatre-mâts. Quatre-mâts carré - syn. quatre-mâts franc.- Il porte des voiles carrées sur tous les mâts   Quatre-mâts goélette - Il porte des voiles auriques sur trois mâts et des voiles carrées au mât de misaine.   Quay punt - Petit bateau à voile de l'estuaire de la Fal en Cornouailles, qui servait à avitailler les navires sur rade. Ils étaient construits avec une étrave droite et un arrière à tableau et étaient à demi-pontés. Le gréement était fait d'un mât avec voile aurique bômée et d'un foc amuré sur minot. En été, tout un jeu de voiles supplémentaires était envoyé. Ses dimensions moyennes étaient de 9 mètres de long, 3 mètres de large pour un tirant d'eau de presque 2 mètres. Il déplaçait ainsi presque 7 tonnes. (Kerchove) quay punt (DR)   Quaze - syn. quatze, kwase - Bateau de pêche des côtes allemandes et danoises de la Baltique. Ses dimensions moyennes étaient 15 mètres de long pour 5 à 6 mètres de large, ce qui permettait d'avoir à bord un vivier pouvant prendre jusqu'à quatre tonnes de poisson vivant, pour un tonnage de 10 à 60 tx. La coque était construite à clins avec arrière pointu. Le gréement comprend un mât avec voile au tiers ou aurique et deux focs et un petit tape-cul.  (Kerchove) Quimperlé -  Nom donné par les pêcheurs des Sables d'Olonne, dans les années 1890-1914, aux canots sardiniers ressemblant aux canots du Finistère qui descendent dans leur région en début de l'été. C’est un canot creux à étambot ayant une quête prononcée, un avant relevé, et portant une misaine surmontée d'un hunier et parfois un foc sur bout-dehors amovible. (CM23, Gaubert)   Quincy – Petit bateau à fond plat que l'on trouve dans le bas Mississippi. Il possède des flancs en dévers, dévers qui a la particularité de s'accroître régulièrement de l'avant vers l'arrière. Quand il est utilisé en voilier, il a alors une dérive. Il ne dépasse pas les 6 à 7 mètres. (Kerchove)   Quinquérème –  Galère romaine du 1er siècle  (dimensions moyennes : L : 70 m, B : 8 m) avec une tour à l'arrière au contraire du navire grec correspondant. Elle emmenait 310 rameurs, 47 matelots et 120 soldats. - cf. birème. (Bonnefoux)   Quoddy boat syn. lubec carry-away boat. - Quillard aux extrémités pointues de la côte du Maine, utilisé pour la pêche.  Ses dimensions moyennes sont de 11 mètres de long pour une largeur de 4 mètres et un creux de 1,50 mètres. Le gréement est variable : cat-boat pour les plus petits, sloop pour les plus grands qui ont alors un bout-dehors. (Kerchove) quoddy boat (A. Clouet)
Voiliers de travail - (c) tous droits réservés 2016-2018 - contact : dossiersmarine@free.fr