Voiliers du monde
O
Oa - cf. wa-rikik. Oai syn. oaihut - Pirogue de pêche à balancier des îles Kaniet (Archipel Bismark). Les extrémités forment  des surplombs horizontaux. Il y a une plate-forme sur les traverses du balancier. Il a un mât avec une fourche décorative en tête. La voile carrée est lacée sur deux espars, dont le plus bas a une mâchoire sur le mât. (CM22) Oai Oanga tamo – syn. karaveta. - Pirogue monoxyle à balancier que l'on trouve dans l'île Watom et dans la baie Blanche de la péninsule de la Gazelle (archipel des Bismark). La coque est faite d'une seule pièce concave, sans pièces rapportées aux extrémités qui sont effilées. Les plus grosses ont une voile triangulaire gréée entre le mât et l'avant, et une voile trapézoïdale en arrière de celui-ci. (Kerchove) Oanga tuna – Petite pirogue monoxyle à balancier de l'île Watom (archipel des Bismark). Les extrémités ont une base fourchue fixée sur elles. La pièce avant rapportée ainsi, est quasiment verticale et recourbée à son sommet. A sa base, se trouve un éperon. (Kerchove) Oboen - Pirogue faite d'une feuille d'écorce du Territoire du Nord (Australie). Ses dimensions moyennes sont de  5,50 mètres de long pour une largeur de 60 centimètres. (Kerchove) Odam  – Bateau à voile, non ponté des îles Laquedives. La coque est faite d'un bordage chevillé sur les membrures ou cousu avec de la tresse de fibre de coco et il n'y aucun clou (dimensions moyennes : L: 18 m, B: 5,20 m). Ce bordage, fait en bois d'aiyini, se relève sur l'arrière avec des décorations en arabesques blanches. Certaines parties comme le pavois sont en bois de palmier. L'arrière est surmonté d'une petite plate-forme pour le barreur. Le pont et le rouf (en fibre de coco tressé), limités à la partie centrale, sont amovibles. Le gréement est constitué par un mât avec voile latine et foc. L'odam est un navire de haute mer assurant des liaisons jusqu'à Calicut. Il est construit dans l'île d'Androth. (Kerchove, Buisson) Odam (A. Cherini) Odi – Nom générique donné à de petits bateaux de pêche non pontés des Laquedives et des Maldives. Les variétés les plus connues sont les mas- odi et les daturu-odi. (Kerchove) Ofa – Nom générique donné aux bateaux de l'île Roti (îles de la Sonde). (Kerchove) Ofa baluk – Caboteur à deux mâts et voiles au tiers. (Kerchove) Ofa maeik – Pirogue à balancier. (Kerchove) Okitaguri-bune Sampan de pêche japonais utilisé dans le district de Kanagawa et le golfe de Tokyo. Il est gréé avec deux mâts et supporte une surface de voile de 80 m². Il se caractérise par une tonture inexistante et un faible franc-bord, du fait qu'il n'opère que dans les eaux abritées. Le fond du bateau remonte sur l'arrière et le gouvernail est plus court que sur les sampans habituels. Ses dimensions moyennes sont de 10 à 16 mètres de long pour une largeur de 3 mètres et un creux de 1,20 mètres.  (Kerchove) Oko – Nom générique des pirogues monoxyles de la baie du Bénin. Les plus petits okos, utilisés par la tribu des Popo, font 3 m de long pour une largeur de 1 m. Les plus grands, construits par les Nagos, peuvent atteindre 27 m avec une largeur de 3 mètres. La coque a ses extrémités arrondies, un brise-lames à l'avant. Il n'y a pas de barrots, mais des croisillons en nombre plus ou moins important selon la taille, pour maintenir écartés les flancs. Sur les grands okos, des sortes de membrures sont rajoutées à l'intérieur, et ils ont des fargues. (Kerchove) Olan mesa – Pirogue monoxyle à double balancier du golfe de Mandar (îles Célèbes). A la faible tonture des extrémités, s'ajoute des fargues courtes qui sont prolongées par des feuilles de bambou. Le fond est plat, les flancs verticaux. Le mât supporte une voile rectangulaire. Il y a un gouvernail latéral. (Kerchove) Olima – Pirogue monoxyle à balancier des îles Squally (archipel des Bismark) aux extrémités effilées et sans fargues. L'étrave fait un angle prononcé. Le plat-bord est horizontal. Le balancier est généralement porté sur tribord.  (Kerchove) Omnibus   cf. bateau-mouche. (Berna) Ompo – Pirogue à balancier de Bima (archipel de la Sonde). (Kerchove) Ondoan – Pirogue philippine à double balancier de la mer de Visayan, avec un taille-mer haut et pointu. C'est un bateau à rames, conçu pour la vitesse d'où un échantillonnage très fin. (Kerchove) Onéraire - n.m. & adj. 1. Bateau marchand du 1er siècle romain à coque ronde recouverte de laine goudronnée et de plomb, ce qui assurait une très basse hygrométrie dans la cale. La voile carrée était en lin, en papyrus ou en bysse. (Jal) 2. Nom générique du navire rond de commerce de moins de 300 tx au Moyen Age. Cleirac écrivait nave oneraria. Onker – Surnom donné aux voiliers qui transportaient du bois de chauffage de la Baltique vers la Grande-Bretagne. (Kerchove) Ontang - Petit radeau de l'île Tawi-Tawi (archipel des Suku, Philippines) fait de deux flotteurs de bambou. Il sert de support à une lanterne pour la pêche de nuit. (Arlo Nimmo) Ontro – Bateau à rames non ponté, aux extrémités pointues, utilisé dans le détroit de Messine pour la pêche à l'espadon. Sa coque était taillée pour la vitesse (dimensions moyennes : LHT: 6,5 m, B: 1,3 m, C: 0,6 m). Il a un mât avec des barreaux d'échelle, très incliné où se tient la vigie chargée de guider le bateau vers l'espadon.  (Kerchove) Onze pieds  – Bateau fluvial du Nord et de l'Est au 19e siècle. (PP3) Ootashets   – Pirogue monoxyle de mer, utilisée par les indiens Makah du Cap Flattery (côte nord du Pacifique) pour la chasse à la baleine. Cette pirogue de 11 à 14 mètres de long, était armée par un harponneur, un barreur et six rameurs. (Kerchove) Ora – Pirogue à bordage des îles Salomon, sans quille ni balancier. Le bordage est cousu (dimensions moyennes : LHT: 10 m, B: 1,10 m, C: 50 cm). Les  extrémités sont relevées à la verticale grâce  à des pièces rapportées. (Kerchove) Orang-bahe - Bateau de plaisance de Java, allant à la voile et à l'aviron. (Kerchove, MM43-1) Orcu – Catamaran à voile de l'île Mailu (sud-ouest de la Nouvelle Guinée). Les deux coques inégales, d'environ 11 mètres, sont monoxyles, surélevées par une petite fargue reliée au tableau arrière et au brise-lames. Elles sont reliées par une plateforme. La coque la plus forte porte un mât. Ce dernier a une voile cerf-volant avec deux espars en bois en bois souple, l'un des espars étant hissé au sommet du mât. Le gouvernail est un aviron fixé à la coque. (Kerchove) Orembai  – Voilier à franc-bord des îles Moluques caractérisé par une étrave et un étambot élevés. La coque est faite de sept virures ordinairement sur lesquelles viennent se poser les membrures qui sont fixées par des cordages de fibre de palmier (dimensions moyennes : LHT: 7 m, B: 1,90 m, C: 80 cm). Il y a un mât tripode avec une voile carrée avec vergue et bôme. (Kerchove) Orie - Petit bateau de pêche de l'Antiquité décrit par Fabius Plaias Fulgence. Orkney skiff – Petit voilier non ponté, construit à clins, du nord des îles Orkney. Il diffère de la yole de Orkney, en ayant un bau inférieur, un tirant d'eau supérieur et des sections en V. L'étrave est droite avec un petit brise-lames. L'étambot est incliné à 45 degrés. Il porte deux grandes voiles au tiers et un foc.  (Kerchove) Orkney yole - cf. Westray yole. (Kerchove) Orphie - cf. aiguille. (Fournier) Oruwa orth. kulla (tamoul).  - Pirogue monoxyle à balancier du Sri Lanka, avec des fargues liées par des cordages. Le mât porte une voile à livarde en coton tanné. Elle est barrée avec un aviron et dispose d'une dérive étroite à l'avant.  (Kerchove, MM53-1) Oselvar étym. bateau de l'estuaire d'Os près de Bergen. - var. Oselver. - Bateau norvégien construit à larges clins (dimensions moyennes : L : 5,40 à 6 m, B : 1,50 m). Il a un avant très relevé. Deux bancs permettent d'utiliser quatre avirons. Le gouvernail a une forme de cimeterre épousant l’étambot avec une très longue barre. Le mât est implanté au tiers avant et porte une voile à livarde et une trinquette. Il se classe aussi sous le nom plus générique de faering. (ev , dur, Gordon Ramsey - Greencastle Skiff to Mackinaw Boat, 2004) Oshimawashi bune  - Grand bateau japonais du Moyen-Age pouvant emporter 200 m3 de marchandise. Il se caractérise par une poupe ronde et très haute. (Turnbull, Stephen R. - The samourai tradition -  Synapse, 2000) Oti – Terme générique utilisé par les habitants de Ternate et Halmehara (Moluques) pour désigner des pirogues monoxyles à double balancier. (CM 27, Kerchove) Oti banku – Oti de grande taille avec des fargues. (Kerchove) Oti maheraOti sans fargues. (Kerchove) Otongo – var. otonga. - Pirogue monoxyle à rames, des tribus Oltscha de la partie aval du fleuve Amour (Sibérie). C'est un petit bateau, pointu aux extrémités. (Kerchove, Brindley) Ottemansfar – Ce bateau dont le nom veut dire ""bateau de huit hommes"", est utilisé sur les pêcheries des îles Faroes (dimensions moyennes : LHT: 9 m, B: 2,1 m, C: 90 cm). C'est un baleinier propulsé à voiles ou à rames, avec une tonture prononcée aux extrémités et un arrière pointu. Il est construit à clins. Il a deux mâts, l'un avec voile au tiers, l'autre avec misaine à livarde. (Kerchove) Ottring syn. stavaring. - Bateau de pêche norvégien, propulsé à la voile et à l'aviron, de la famille des sunnmorsbaad (dimensions moyennes : LHT: 11 m, B: 3 m, C: 1 m). La coque à clins a un arrière pointu avec un pont en forme de dos de tortue, et un avant relevé. Le mât vertical porte une voile carrée avec deux rangées de ris vers le mât et un seul vers la chute. - cf. sunnmorsbaad. (Kerchove) Ousiai  - Bateau auxiliaire léger, monté par des marins slaves au Moyen Age. (Planhol) Ousiakos Dromon byzantin mû par 106 à 110 rameurs. (Buisson) Outrigger – Canot à rames de régate pour un à huit rameurs. Le plus petit mesure une dizaine de mètre, le plus grand, plus de 20 mètres. Il est généralement construit en acajou. (Kerchove) Owo syn. kalambra - Pirogue à franc-bord de l'île Pulo-Nias (à l'ouest de Sumatra), munie de deux mâts. (Kerchove) Oya fune – Caboteur japonais à la coque pontée et creuse, avec une étrave élancée et un arrière fortement relevé. On trouve un grand-mât et trois petits mâtereaux avec des voiles carrées sur vergue horizontale. (Duron) Oyster canoe  – syn. cunner. – Canot avec quille monoxyle utilisé dans la baie de Chesapeake. Il possède des fargues et est gréé avec deux mâts à voiles triangulaires (dimensions moyennes : LHT: 9 m, B: 1,70 m, C: 1 m). (Kerchove) Oyster schooner – Nom donné à une goélette de faible tirant d'eau, à deux mâts, utilisée pour le dragage des huîtres sur le Mississipi. Oyster scow  – barge ostréicole pontée utilisée sur la côte Pacifique américaine  Ses dimensions moyennes sont de 6 mètres de long pour une largeur de 2,5 mètres. (Kerchove)  
Voiliers de travail - (c) tous droits réservés 2016-2018 - contact : dossiersmarine@free.fr